Biographie imaginaire 2

Biographie imaginaire 2

A travers ces œuvres, je me prête une vie - comme tout un chacun s’invente - une vie imaginaire d’artiste qui se penche sur les événements qui semblent faire une vie d’artiste.
Encre et gouache sur papier.
40 x 60 cms

Dans ces œuvres intitulées "biographie imaginaire" il n’y a aucun collage ; tout est dessiné, peint en trompe l’œil hyperréaliste, et inventé de toute pièce. L’œuvre se présente comme une double page extraite d’une biographie d’Artiste (moi-même). A travers ces œuvres, je me prête une vie - comme tout un chacun qui s’invente -, une vie d’artiste qui se penche davantage sur les événements qui font une vie d’artiste que sur l’œuvre en elle-même. De là un humour distant par rapport aux commentaires que l’on fait des vies d’artiste ; commentaires souvent déconnectés des œuvres elles-mêmes. Une relation affective à ce qui fait un destin se dégage de ces biographies imaginaires, illustrées de faux document et de fausses rencontres, de faux souvenirs. Que dit-on de soi ? Jusqu’où peut-on s’inventer ? Le texte principal, écrit dans une langue inconnue, ne dit rien en profondeur mais tout peut s’y projeter. Ce sont les mêmes préoccupations qui se dégagent, par ailleurs, dans mes romans qui traitent tous de la personnalité réelle et fictive. Michel Foucault écrit « N’oubliez pas d’inventer votre vie ».

LA PRESSE EN PARLE
VIDÉO