GESTE 2

GESTE 2

Le geste est rapide, fulgurant. Pour ce faire, je me place avec un pinceau large, en suspension au dessus du support dans l'attente d'une touée, d'une vacuité, d'un calme intérieur d'où seul peut surgir la fluidité, la perfection des courbes, l'authenticité de l'élan. Pour cette œuvre, j'avais placé devant moi plusieurs feuilles de même format pour donner sa chance à la "perfection" sur le fil affuté de l'instant. Après avoir choisi le geste qui me semblait le plus "juste", j'ai peint, après séchage, le pinceau qui a servi pour "peindre-calligraphier-écrire" ce geste.
Ce trompe l'œil crée une étrangeté car le pinceau est peint par dessus le geste, donnant encore plus de réalité au moment et à l'objet.
Il y a dans cette œuvre deux mondes: le lâcher-prise (geste libre) et la maîtrise (peinture hyperréaliste du pinceau). Et donc deux temps très différents (l'instant et la durée). Toute la peinture et l'écriture se tiennent là, tendues entre ces deux attitudes et ces deux immersions dans le temps!
J'ai doublement signé l'œuvre (Sceau en haut, et mon nom sur le pinceau, comme une marque de fabrique.)
Ici, comme dans mes autres œuvres, il y a une volonté affective, une recherche de sérénité, puisque le geste, comme les outils, semblent être là, surgis d'un instant précis, mais pour toute éternité dans un silence poétique.

LA PRESSE EN PARLE

VIDÉO